Eva Evrard

 

Photo : Gaëlle Caplet

°1984
Travaille à Bruxelles

Depuis les premiers rouleaux de papier calligraphiés aux sculptures en céramique, en passant par les livres d’artistes et les maquettes ou prototypes, mon travail n’a cessé de s’amplifier, de se déployer dans l’espace, pour impliquer le regardeur dans toute sa corporalité. Ces dernières années, j’ai cherché à travers mes installations in situ à me situer en dehors de toute notion de marché.

«Keeping our heads above water» et «Press» sont deux tentatives d’interrogation sur le statut de l’œuvre d’art et les véritables fondements de sa valeur et de son utilité. Le geste artistique s’approche d’une affirmation de la primauté d’un rapport direct et intime entre l’œuvre et le regardeur, celui-ci est invité à un certain engagement physique, mû par sa pure curiosité et sa disposition émotionnelle. Des transformations peuvent résulter de cette rencontre. L’œuvre n’en n’illustre que mieux le fait qu’elle n’existe, qu’elle ne «vaut» que dans et par cette interaction.

Toujours en soif d’apprendre, j’essaie d’amener mes créations à plus de maturité, d’en dépasser les limites et de m’ouvrir par là-même à différentes disciplines. Il en résulte un travail polymorphe d’où émerge, en filigrane, une réflexion à la fois sensible et aiguisée sur l’être humain et l’état de notre société.

https://evaevrard.com/

Sans titre (Unboxing)