Walter Swennen

 

Walter Swennen est connu pour son approche radicale, expérimentale et associative de la peinture, qui se résume peut-être le mieux à une croyance en l’autonomie totale de l’œuvre d’art. Pour Swennen, une peinture n’a pas besoin d’être “émotive” ou “comprise” : le but premier de la peinture est, tout simplement, de peindre. Tout – forme, couleur, sujet – vient de l’extérieur. Poète avant d’être peintre, ce n’est pas un hasard si le langage joue un rôle essentiel dans sa pratique. Bien que son œuvre varie considérablement en termes d’échelle, de style et de matériaux, elle peut être considérée comme une exploration permanente de la nature et des problèmes de la peinture (son potentiel et ses limites), de la question fondamentale de ce qu’il faut peindre (le sujet) et de la manière de le faire (la technique). La façon dont il traite les motifs – il les prend tels qu’il les trouve, hauts ou bas, et les manipule à volonté – s’apparente à une sorte de poésie visuelle qui renvoie à ses débuts d’écrivain. Librement associatives et surtout humoristiques, les peintures de Swennen explorent la relation entre les symboles, la lisibilité, le sens et le traitement pictural.

Walter Swennen (né en 1946 à Bruxelles, Belgique) vit et travaille à Bruxelles. Une grande rétrospective a été inaugurée au Kunstmuseum Bonn (2021), qui a voyagé au Gemeentemuseum Den Haag (2021) et au Kunst Museum Winterthur (2022). Parmi ses expositions personnelles, citons La pittura farà da sé, La Triennale di Milano, Milan (2018) ; Ein perfektes Alibi, Kunstverein für die Rheinlande und Westfalen, Düsseldorf (2015) ; So Far So Good, WIELS, Bruxelles (2013-14) ; Continuer, Culturgest Lisbonne (2013) ; Garibaldi Slept Here, Kunstverein Freiburg (2012) et How To Paint A Horse, Cultuurcentrum Strombeek et De Garage, Mechelen (2008).

https://www.xavierhufkens.com/artists/walter-swennen

No data was found